Depuis juillet 2014:

  • nous avons supervisé près de 200 dossiers de marques;
  • les tribunaux ont attribués à nos clients plus de 934 000 zlotys en dommages-intérêts pour contrefaçon de marque (environ 218 000 euros);
  • dans près de 70% de ces dossiers nos clients seulement ont reçu des dommages et frais de procédure;
  • 6 cours d'appel ont annulé les jugements défavorables ou maintenu en vigueur des jugements favorables, créant en même temps une jurisprudence nouvelle et unique.

Après 3 ans d'enquête et l'interrogatoire de près de 2.000 témoins, le tribunal de la ville d'Aushwitz (Oświęcim) vient d’accorder des dommages-intérêts records - 265 000 zlotys - à deux fabricant de médicaments pour contrefaçon de leur marques par un entrepreneur polonais. Le tribunal a accordé en outre les frais de procédure. L'accusé, un contrefacteur récidiviste, a été condamné à deux ans de prison avec 5 ans de sursis. Par rapport aux jugements des autre cours européennes et américaines cette somme (l'équivalent de 63 500 eur) semble dérisoire, mais souligne les tendances locales, avec des verdicts et sanctions de plus en plus remarquables. (Dossier ipf12-001)

Suites à une série de jugements défavorables, les autorités répressives refusent d'engager toutes procédures pénales initiées par React en Pologne. Les dossiers en cours sont également abandonnés. Plusieurs tribunaux ont confirmé que le code de procédure pénale polonais ne permet qu’aux avocats (et conseillers juridiques) de représenter une partie dans une procédure pénale. React étant une association à but non lucratif, elle ne peut ni représenter les titulaires de marques en Pologne ni même donner de pouvoir aux avocats.

Jugement X Kz 8/14, X Kz 1155/13 et II K 571/17.

More >>

Inna rzeczą pozostaje natomiast wątpliwa, w ocenie sądu odwoławczego, forma udzielonego pełnomocnictwa do reprezentacji podmiotu pokrzywdzonego. Otóż zważyć należało, iż z pełnomocnictwa znajdującego się na karcie 41 wynika bezsprzecznie, iż podmiot pokrzywdzony udziela pełnomocnictwa Stowarzyszeniu [REACT], to zaś reprezentując podmioty zrzeszonych spółek wyznaczyło do ich reprezentacji adw. Ł. B. [z kancelarii Grzelka i Wspólnicy] który w tej sprawie złożył wniosek o ściganie i ukaranie sprawców przestępstwa. Biorąc jednak pod uwagę, iż ewentualny brak skargi uprawnionego jest względny i może zostać konwalidowany, sąd rejonowy zbada legalność udzielonego pełnomocnictwa i ustali, czy złożony wniosek o ściganie jest skuteczny. Sąd odwoławczy jednak zwraca uwagę, iż odmiennie jak to ma miejsce w ustawie o prawie autorskim i prawach pokrewnych, gdzie art. 122' ustala, iż pokrzywdzonym jest również właściwa organizacja zbiorowego zarządzania prawami autorskimi i pokrewnymi oczywiście spełniająca wymogi o których mowa w ustawie, ustawa o prawie własności przemysłowej takiej regulacji nie przewiduje, a co za tym idzie Stowarzyszeniu React w żadnym razie status pokrzywdzonego- z jego uprawnieniami do ustanowienia pełnomocnika, nie przysługuje. (Postanowienie z 23 maja 2013 roku Sądu Okręgowego w Warszawie, X Wydział Karny - Odwoławczy, sygn. akt X Kz 1155/13)"

Sous-catégories

Notre cabinet

Nous sommes un cabinet juridique polonais trilingue spécialisé en droit de la propriété intellectuelle. Nous disposons d'une solide expérience acquise pendant des années de pratique dans les cabinets les plus renommés.  Nous offrons une gamme complète pour tous les services en matière de propriété intellectuelle. Notre mission première consiste à protéger le patrimoine intellectuel de nos clients.

Lire la suite >>

Avocats

Eric Rheims (Varsovie)

Eric est conseiller juridique (avocat). Il dispose de plus de dix ans d'expérience professionnelle en droit de la propriété intellectuelle, de la concurrence déloyale et publicité acquise dans les plus grand cabinets polonais et internationaux. Eric se spécialise en lutte contre la contrefaçon à grande échelle.

ericrheims2018 mini
Eric Rheims
conseiller juridique (avocat)

WTR1000 - Recommended individual 2014 & 2017, 2018
World Trademark Review January 2014 & 2017, 2018

Eric Rheims, classé dans le palmarès, a été qualifié par son client comme l' « un des meilleurs conseils de la région ». Membre d'un cabinet international depuis 2012, il a considérablement augmenté le potentiel de lutte contre la contrefaçon de cette structure. « Il est doté d'un réseau relationnel étendu [...] et extrêmement motivé. Il vous fait vous sentir comme si vous étiez son unique client. »